Publié par Manu

Interview de  David ZAOUI auteur de "Je suis un tueur humaniste" aux éditions Paul & Mike Editions

 

Bonjour David,

Manu : Peux-tu te présenter en quelques phrases ? (qui es tu quel est ton parcours… ?)

David Zaoui : Je viens du monde du cinéma, j’ai réalisé des courts métrages, depuis l’âge de 13 ans, dans la cité du 93 où j’ai vécu, où j’ai grandi. Depuis le plus jeune âge, je veux raconter des histoires mais surtout qu’on puisse les voir, les lire, à présent ! Je suis rentré au cours Florent à l’âge de 14 ans, j y ai appris la mise en scène, le théâtre, le jeu d’acteur. J’ai enchainé des tas de petits boulots, et j’ai beaucoup voyagé. J’ai monté une boite de production aux USA alors que je parlais à peine l’anglais mais j’étais hyper bien assisté par mon associé. J’ai décidé d’écrire depuis peu, à la suite d’une rencontre hasardeuse avec un libraire, un soir, à qui je demandais : « Pouvez-vous me conseiller un roman à la fois drôle, fou, émouvant et écrit à la première personne ? » Il m’a juste répondu ce qui allait changer ma vie : « Bof. J’sais pas. Ce livre, écrivez-le ! » Il a eu raison. Je m y suis mis le soir même.

Manu : Quel est ton univers pour écrire ?

David Zaoui : Aucun. Je peux écrire n’importe où, dés que je sens de l’inspiration, un personnage que j’aime, un dialogue avec un facteur, un boucher, un râleur dans un bar, une phrase que j’entends, une idée, quelque chose qui vient. Je note. Je note inlassablement. Ensuite, j’écris et le vécu qui fut note, prend vie.

Manu : Y a-t-il longtemps que tu écris ?

David Zaoui : J’ai commencé dès l’âge de 13 ans à écrire des courts métrages, des longs métrages par la suite, des clips aussi. Et puis, récemment, j’ai sauté le pas et je me suis mis à écrire des romans.

Je suis un tueur humaniste est il ton premier roman édité, est-ce le premier que tu as écrit ?

Non. J’en ai écrit 3 autres et je ne pensais pas sortir celui-ci en premier mais un éditeur, Paul&Mike m’a répondu pour ce dernier. Un matin, j’ai reçu un mail. Ils m’ont dit : « C’est bien. On y va ! » Les autres romans, suivront, je l’espère ! et vous serez là, je l’espère davantage, pour en parler !

Manu : Peux-tu nous expliquer en quelques mots l’histoire de ton roman, Je suis un tueur Humaniste ?

David Zaoui : Je suis un tueur humaniste, c’est l’histoire d’un tueur au grand cœur, un tueur humaniste, au sens philosophique du terme. C’est un tueur qui a une éthique. Il tue mais il s’efforce auparavant de rendre heureuses ses futures victimes avant de les liquider. Ce tueur, se nomme Babinsky. Et c’est vraiment un chic type.

Manu : Comment est né Babinsky ?

David Zaoui : J’avais eu cette idée pour un film. J’en avais donc écrit un long métrage et j’avais approché Gérard Depardieu que j’avais rencontré sur le montage d’un court métrage. Gérard m’avait aidé, présenté un producteur, il fut bienveillant à mon égard, alors que je l’avais rencontré avec le culot qui me caractérise. Je l’appelai, je trainais sur les tournages de ses films et il me donnait des conseils. Un jour je lui ai proposé ce script du tueur qui rend heureuses ses futures victimes avant de les supprimer. Il m’a gentiment dit qu’il ne pourrait pas faire le film mais il m’a donné un conseil rapide et que je n’ai pas oublié : « Fais-en un roman, mon grand ! ». Quelques années après, je l’ai écouté.

Manu : T’es tu inspiré de certaines personnes de ton entourage, pour certains personnages de l’histoire ?

David Zaoui : Tous mes personnages, sauf ce tueur, bien sur ! existe. Ils sont ceux que j’ai rencontré dans ma vie, dans mes voyages, au fil du temps, tous existent. Ils ont cette chose en commun : ils sont soit cinglés soit fantastiquement romanesque, de mon point de vu. En fait, faut faire gaffe avec moi, n’importe quel type que je rencontre peu devenir un personnage d’un roman si je lui trouve une fêlure, un truc de spécial.

Manu : As-tu fais un plan ?

David Zaoui : Oui. J’ai fais des fiches sur mes personnages, j’ai écrit ce roman comme on écrit un film mais avec la prose en plus.

Manu : Combien de temps as-tu mis pour écrire ton livre ?

David Zaoui : Je l’ai écrit sur une année. Je prenais des notes sans arrêt. Et puis, à n’importe quel moment, je rédigeais et je repassais, repassais, corrigeais. Ce fut, comme pour chaque moment d’écriture, un moment magique.

Manu : As-tu apporté beaucoup de modifications quand le livre a été terminé?

David Zaoui : On travail toujours sur un roman. Mais à un moment et c’est le plus difficile, il faut savoir dire : stop. Je n’y touche plus. C’est à ce moment précis ou le livre ne vous appartient plus. Vous l’envoyer, espérant trouver un éditeur. Et puis quand il sort, vous désirez plus que tout, qu’un maximum de gens puisse le découvrir. Et vous, vous êtes là, pour participer à son existence. Merci.

Manu : Est-ce cela n’a pas été trop dure et compliqué pour trouver une maison d’éditions ?

David Zaoui : Les éditeurs reçoivent des centaines de livre chaque jour, chaque semaine… Il n’y a pas d’autre solutions que d’envoyer son manuscrit par la poste et attendre, attendre, en espérant être lu et qu’un éditeur se dise : « Eh ! c’est pas mal, ça ! »

Manu : Ton premier livre est donc sorti il y a quelques semaines, comment se passe cette sortie littéraire ?

David Zaoui : Très bien. J’ai d’excellents retours. De nombreux messages très touchant. Les ventes démarrent bien, on en parle pas mal, ça suscite de l’intérêt. Je suis très content.

Manu : Pourrait-il y avoir une suite à ce roman?

David Zaoui : Je ne sais pas. Maintenant que tu me poses la question…

Manu : As-tu des projets en cours ? Peut-on avoir quelques petites indications ?

David Zaoui : J’ai plusieurs romans qui sortirons, des histoires originales, déjantés et qui, je l’espère ne passeront pas inaperçues.

Manu : Ou les fans de ton livre pourront ils te rencontrer ?

David Zaoui : Ils peuvent, et ils sont les bienvenues, me suivre sur facebook. David Zaoui. Autrement, ils peuvent venir à la maison, ils sont les bienvenues.

Manu : Une question que je n’aurai pas pensé ?

David Zaoui : David, pourrais-tu affirmer qu’une truite, c’est susceptible ?

Manu : Quelque chose à rajouter ?

David Zaoui : Merci pour votre confiance, merci pour ce délicieux moment, merci de me lire, merci de ne pas m’oublier !

Merci David … afin de mieux te connaitre pourrais-je abuser encore de ta gentillesse pendant quelques minutes et te faire un petit questions-réponses TAC au Tac

Si tu étais …

Une couleur : Je n’ai jamais réussi à répondre à cette question. Jamais. J y travaille encore.

Un fruit = Une orange. La couleur, la vitamine C, le jus exquis. What else ?

une saison= L’été, définitivement. Je suis un méditerranéen.

un moment de la journée : Entre chien et loup. Atmosphère poétique.

un jour de la semaine : Le lundi. Tout commence et pour le meilleur.

un animal : Un pingouin. Patiner toute la journée sur la banquise avec comme seul souci de ne pas tomber, ça doit être bien.

un lieu : Dans un taxi, au cœur d’une ville.

un plat : Pasta à la truffe blanche, d’Alba.

un dessert : Un seul ? Non. Pas d’accord.

un parfum ou arome : l’arome des cacahouète caramélisés, qui rappel l’insouciante enfance.

un livre : Je ne peux en exclure. Des livres. Pleins, trop, bibliothèque pleine, encore de la place.

un film : Jamais de singulier, je me nourris de pluriel.

une chanson : C’est une chanson tahitienne qu’on chantait quand j’étais à la maternelle, impossible de retrouver le titre mais je peux vous la chanter.

un verbe : Marcher

un adjectif pour te définir : Ouvert.

un défaut que tu penses avoir : Maniaque.

une rencontre : Mon plumeau.

un accessoire dont tu es accroc : Mon plumeau. J’ai dis que j’étais maniaque.

au petit déjeuner thé, café chocolat ou autres ? Café, jus d’orange. Si y a pas de jus d’orange, jus d’ananas, si y a pas de jus d’ananas, vert d’eau à la menthe et si y a pas de menthe, je me tape la tête contre mon frigo.

Merci David

retrouvez le résumé et mon avis sur le livre de David Zaoui en suivant ce lien : http://www.manu-chronicles.fr/david-zaoui

Commandez vite son livre : https://www.amazon.fr/Je-suis-un-tueur-humaniste/dp/2366510942/ref=asap_bc?ie=UTF8

A écouter : http://www.europe1.fr/emissions/le-livre-du-jour/je-suis-un-tueur-humaniste-de-david-zaoui-un-polar-un-peu-inhabituel-2998862

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article