Publié par Manu

 

Interview de Valérie Lanahmé

 

Bonjour Valérie comment allez vous ?

Très bien merci

 

Alors pouvez-vous en quelques mots vous présenter ?

Je m’appelle Valérie et j ai 45 ans. Je suis née à Paris, je me suis marié à 23 ans et j’ai une fille de 17 ans. J’ai toujours été parisienne. J’ai fais des études en finances et Markéting.

Après avoir travaillé pendant plusieurs années pour des entreprises à réputation internationale, j’ai décidé grâce à diverses opportunités, de me lancer avec un nouveau franchiseur, (pour du mobilier bébé), après divers déboires et déconvenues, j’ai crée ma propre société en 2005, toujours en rapport avec le mobilier, en proposant une offre et un concept inédit en France. Il fallait tout créer de A à Z. J’étais une véritable Working-girl, toujours dans les show-rooms, à aller à droite et à Gauche, répondant aux appels et mails à tout moment, à gérer l'urgence ou dans une TPE il faut tout faire. Il n'y a pas de place pour les tires aux flancs. Le système D et la proactivité sont les recours nécessaires mais pas toujours suffisants. C’était beaucoup Le travail, et ensuite mon mari et ma fille… Courir en permanence.

En 2011, je me suis fais opérée d’un kyste bénin, j’ai commencé à sentir des douleurs au ventre, me coupant, et pliant en 2 parfois et parfois plus. J’ai consulté de nombreux médecins qui n’ont rien trouvé, mais moi j’avais toujours mal à ne plus bouger.

J’ai été admise en maison de santé en novembre 2015, aprés un épisode de sur activité professionnelle ou je me suis écroulée. Quelques jours après mon admission, le verdict est tombé : Un Burn-Out dans un contexte de dépression.

 

"Mon amie la douleur", Votre livre est sorti il y a quelques semaines, comment vous est venue l’idée d’écrire ce récit ?

Quand je suis rentrée en maison de santé (retraites), je n,'avais ni la force ni l'envie de raconter ce pourquoi j'étais là à chaque médecin, car raconter 6 ans de souffrance c'était juste impossible. Alors j'ai supplié mon mari de me ramener mon portable pour écrire afin qu'on évite de me poser 10 fois les mêmes questions. Au début cela devait être un mode d'emploi de Valérie pour les médecins afin que l'on ne me dérange plus pour rien. J'y ai pris beaucoup de plaisir, les mots sont venus tout seul, et malgré le contexte je me suis amusée et j'ai continué à poser tout ce que je ressentais au fur et à mesure des jours.

 

Avez-vous été longue pour rédiger cette histoire ?

Mon livre se décompose en 3 parties : j’ai écris la première partie en 3 jours à mon arrivée en maison de repos, la seconde, qui est la partie journal de bord, j’ai mis 28 jours , et la troisième et dernière partie j’ai mis 6 mois environ pour la rédiger.

 

 

Ce livre est l’âme sœur de vous-même, si je puis dire, pas trop dur de laisser son bébé grandir loin de vous auprès d’inconnus ?

Ce n’est pas du tout mon âme sœur, et je l ai écrit surtout pour les gens autour de moi, du domaine médical, ou mes proches, donc cela n’a pas été dur pour moi. De plus je ne suis pas pudique, et j’ai écrit tout ce que je ressentais, sans pudeur, et sans aucun état d’âme.

 

 

Vos priorités ont-elles changées depuis 2011 ?

Complètement, je suis toujours la même personne, mais je fais beaucoup plus attention à moi et mon entourage, je prends le temps pour chaque chose, même si ce n’est pas toujours facile,

 

 

Votre livre est sorti il y a un petit mois, quels sont les premiers retours des lecteurs ?

Les premiers retours sont émouvants touchants.

 

Est-ce que cela a été compliqué pour vous faire éditer ?

Alors quand j’ai décidé de le faire éditer, j’ai donc tout fait moi-même, et mon âme markéting est ressortie, j’ai contacté plusieurs maisons d’éditions, et une m’a donné une maison d’éditons Libranova, qui est une maison d’autoéditions, et la banco…

 

Ou les gens peuvent ils vous rencontrer (visu ou autres,salons, réseaux sociaux ?

Alors je laisse faire les choses le plus naturellement du monde, et les gens peuvent me découvrir sur les divers réseaux sociaux, et à venir les salons qui m’accueilleront. Je reste tout à fait accessible et la même personne.

 

 

Arrivez-vous à continuer votre activité professionnelle première ?

Vu mon statut, j'étais sortie de l'hôpital avec un mi temps mais au bout de 1 semaine j'étais sur le carreau. On m'a arrêté, force oblige à 100%. Je délègue à mon équipe et à ma bouée de sauvetage (mon mari). Je recommence depuis à peine une semaine en back up sur la stratégie et la com. mais je ne peux pas avoir de contact direct encore à ce jour.

 

 

 

Qu’a changé ce livre ?

L'énergie.

 

 

Lanah est arrivée dans votre foyer, et vous en parlé avec tout plein d’amour, aura-t-elle bientôt un frère ou une sœur ?

 

Non, Lanah notre chienne berger allemand est entrée dans la famille, mais me demande beaucoup de temps et d’énergies, et puis un deuxième berger allemand en ville, pas Facile donc pour l’instant… je me suis approché d’un éleveur d’une race de chiens de grande tailles superbes, et ou peu de spécimens naissent chaque années, mais dans l’immédiat, nous restons dans la configuration actuelle.

 

 

Avez-vous de nouveaux projets d’écritures ?

Oui tout à fait, et comme j’écris comme je parle …

 

Merci beaucoup Valérie pour cette interview…

 

Une question que je ne vous aurai pas posée et que vous auriez souhaité que je vous pose ?

Non…. car vous m'aviez pose la question sur la douleur alors? (ma réponse par pudeur pour vous !! manu)

Je vous répondrais aujourd’hui mon amie a pris des vacances et m'appelle de temps en temps pour prendre de mes nouvelles. Pour le reste cela suit son cours

 

 

Petit questionnaire Ping pong !

Si vous étiez :

Un fruit ou légume je ne vois pas

Fleur ou plante je n’aime pas les fleurs

Lieu mon cocon, ma chambre

Saison été

Couleur gris !!

Pays Italie

Jour de la semaine vendredi soir

Plat couscous aux raisins et amandes

Dessert gaufre chocolats

Boisson coca light

Un livre autant en emporte le vent

Un film le diner de cons

Une chanson un air oriental

Une odeur ou parfum vanillé

Un verbe courir

Une personnalité Goldorak

Un objet mon alliance. Un anneau d or simple

Une qualité honnête (entière (ma suggestion))

Un défaut toujours ++

Un adjectif "attachiante"

Un animal le lion

 

Valérie, merci beaucoup pour le temps que vous m’avez accordé. Je conseille véritablement votre livre à chacun, celui-ci est rempli d’émotions, et de vie. Un livre qui ne vous laissera point intact, (et tant mieux) et un grand et beau coup de cœur pour votre histoire, et pour la personne que vous êtes.

Au plaisir de partager un bon vrai couscous avec des raisins et des amandes avec vous.

A bientôt !

Achetez le livre : http://www.decitre.fr/livre-pod/mon-amie-la-douleur-9791026208945.html

Mon avis sur ce livre : http://www.manu-chronicles.fr/2017/03/valerie-lanahme-mon-amie-la-douleur.html

Commenter cet article