Publié par Manu

Corinne Martel - Et tu vis encore

Edition IS

 

Le résumé :
Balbeck est un mignon petit village de montagne dans le Vercors à quelques encablures de la ville de Fromillière, qui est elle-même à quelques kilomètres de Grenoble.
Nous faisons la connaissance de la famille d’Henriette, l’arrière grand-mère qui tient encore à son âge la boutique du village, et qui est courant de tous les petits cancans du bourg. Sa fille, Pâquerette, jeune retraitée, est mariée à Pierre, la petite soixantaine. Il est le directeur d’une prison nouvellement ouverte et dernier cri avec des pensionnaires triés sur le Volet ; uniquement les condamnés à de lourdes peines et, incompressible. Ses jumeaux Valentin et Valérie, travaillent avec lui dans cet établissement, Valentin comme gardien et, Valérie, infirmière.
Et puis, il y a Marc, écrivain, qui ne souhaite plus écrire, séparé de son épouse Marion, avec qui ils ont eu une fille, Alice. Celle-ci a fait des concours de chants à « Talent de rêves » qu’elle a remporté haut la main, lui faisant remporter 100 000 euros, un album et surtout la reconnaissance du public. Alice vit avec son Papa et leur chat Chester.
Toute cette petite famille se retrouve pour fêter Noël chez Pâquerette et Pierre, mais rien ne se déroulera comme prévu.

Quel est ce secret de Famille ?
Plan A, B ou C ?


Mon avis :
Dès les premiers mots de ce roman, je m’attache au paysage, aux personnages, et l’histoire. Entre la vie dans de famille dans le village, et l’univers carcérale, je ne sais pas ou veut m’entrainer Corinne. Comment faire cohabiter ces deux mondes et vont se rencontrer ?
Je me suis attaché aux personnages, les aimant pour la plupart, d’autres les haïssant, pour ce qu’ils dégagent, et la barbarie qu’ils ont pu faire acte.
Les yeux plongés dans ce livre, je n’ai pu quitter cet ouvrage tant que je ne l’avais pas fini.
J’ai retrouvé les éléments qui me font aimer les nouvelles rencontres d’auteurs par leurs écrits : une certaine douceur, de l’intrigue, et un côté un peu "noir".
Bravo Corinne pour cette Histoire, que j’ai beaucoup aimé, et que je ne peux que recommander aux amateurs de suspens et d’intrigues.

Un premier roman prometteur.

Et la question dans le sous titre du livre : A leur place, qu’auriez-vous fait... ?

Je répondrais simplement et naturellement qu’il n’y a rien au dessus de ces enfants, ceci n’engage que moi, bien sur.

Ma note : 18 sur 20

Corinne Martel une auteure à suivre dans les prochaines années….

Commenter cet article