Publié par Manu

Bénédicte VIDOR-PIERRE - Syndrome O

Editions Abordables

 

Le résumé :

Ben est une jeune femme, primatologue, dans un parc Zoologique de Lyon. Elle est entourée de ses amies Châle et Marie Cé, qui peuvent parfois trouver la jeune femme un peu borderline. Elles se retrouvent souvent, pour des soirées entre filles.

Ben passe la plupart de son temps avec ses amis, les primates : Platon, Pompon, Milka et le petit Koko. Elle communique avec eux grâce à un langage des signes. Ainsi, elle peut leur poser des questions, et eux peuvent lui répondre, mais le plus naturellement du monde.

Lors de ses échanges, Ben peut ainsi se rendre compte, que ses êtres sont remplis d’émotions, d’empathie, et souvent de plus d’humanité que certains êtres humains.

Elle dispense aussi des cours auprès d’étudiants en anthropologie.

 

Mon avis :

Au premier abord, Syndrome O n’est pas forcément un livre que j’aurai choisi de lire, et j’aurai grand tort, car je serais passé à côté d’une pépite, en effet, il y a très longtemps que je n’ai pas lu un ouvrage qui m’a fait autant réfléchir. Relisant parfois plusieurs fois certains passages ou chapitres de ce livre, pour être sur de tout bien comprendre.

Il porte à réflexion et cela fait beaucoup de bien de sortir de sa zone de confort habituelle, et justement chercher des réponses nouvelles, ou différentes de celles que l’on a, ou, aurait pu avoir, ou celle que le monde humain laisse à penser.

Je m’attache aux personnages, humains ou pas, et pénètre dans un monde que je ne connais pas, mais que je découvre et que j’ai envie de mieux appréhender.

Bénédicte VIDOR-PIERRE est une auteure qui sort des sentiers battus, mais que j’ai beaucoup aimé lire. Au travers de l’histoire de Ben, on passe par divers sentiments, et émotions. Tous les mots sont nécessaires pour ce livre, Il n’y a rien de trop. A lire pour tous les amoureux de la vie, de la réflexion, et l’amour de nos amis les primates.

Un grand merci à Bénédicte qui m’a confié son bébé pour le lire. BRAVO pour cette magnifique histoire pleine de vie humaine ou pas …. Bravo aux Editions Abordables de prendre un si beau roman dans votre maison d’éditions!!

 

Ma note : 18 sur 20

 

Retrouvez l'interview de Bénédicte Vidor-Pierre en cliquant ICI

Commenter cet article