Publié par Manu

Louis Derungs - 15 000 volts

Une méthode pour s’accomplir

Un récit de résilience

Editions Favre

 

J’avais entendu à la radio, et vu à la télévision l’histoire de ce jeune homme de 19 ans, Louis Derungs, qui m’avait ému. Son parcours personnel et sa vie ont été chamboulés un soir, lorsqu’après une soirée il a reçu une électrocution de plus de 15 000 volts, il s est réveillé plusieurs longs jours après, aux soins intensifs, couchés, avec une armée de robots comme il le dit si justement, branchés à son corps physique et faisant beaucoup de bruits.

Son corps brûlé à plus de 50%, son état de santé était très précaire. Les endroits les plus touchés sont les bras, et pour stopper l’hémorragie, qui aurait pu lui être fatale, les chirurgiens ont pris la décision de l’amputer des deux membres supérieurs.

15 000 volts est l’histoire de la seconde naissance de Louis après cet accident.

Cette électrocution émanant d’un arc électrique, présent autour des câbles éléctriques des voies de chemins de fer à plus de 15 000 volts.

Le parcours de ce jeune homme, petit père courage, émouvant, mais toujours droit. Les souffrances physiques et psychologiques, ses méthodes pour avancer font de Louis un jeune homme qui reçoit toute mon admiration.

Grâce à sa résilience, sa détermination, ses méthodes qui lui sont propres mais qui force le respect de tout à chacun, Louis avance et continue à progresser dans sa vie.

Grâce à l’hypnose ou l’auto-hypnose notamment, il gravie les échelons des objectifs qu’il s est fixé. Toujours droit toujours, toujours vivant !

Une histoire vraie, profondément touchante, émouvante, mais vraie, qui ne pourra laisser aucune personne indifférente. Un parcours exceptionnel, et rempli de la vie de Louis.

Une belle leçon de vie pour les t'as mal ou....... 

MONSIEUR Louis Derungs, bravo pour l’écriture de votre livre, d’une spontanéité, d’une fraicheur, et plein d’optimisme, recevez mon plus profond respect, chapeau bas, vous faites parti des grands de ce monde…

Merci aux éditions Favre pour la lecture de ce livre qui restera longtemps dans mes pensées.

 

Ma note : 18 sur 20

Commenter cet article