Publié par Manu

Jean-Bernard Lemal - Sentinelle

IS Edition

 

Mon résumé:

Aka-Bô est l'un des derniers survivants de la tribu des sentinelles, qui lutte pour la préservation de son peuple et ses coutumes, sur une île au milieu de la mer d'Andaman. Cette tribu s'isolant et refusant tout contact avec le reste du monde, elle ne connait pas la vie actuelle, en dehors de son territoire.

Suite à un cyclone dans cette région, des ordures de la civilisation ont échouées sur les plages de la sentinelle. Aka-Bô découvre un magazine avec la photo de l'un des cadres de l'entreprise WIC, Walter Teagarden. Celui-ci croit que l'homme est son dieu Pugalat.

A Tampa en Floride, deux cousins Harry et John MC Intosh qui dans leur jeunesse ont partagé les mêmes jeux, ont été élevé ensemble. Suite à un différent avec une amoureuse commune pendant leur adolescence, leurs chemins se sont séparés et ils sont partis faire leurs études séparément.

A leur retour à Tampa, après des études supérieures faites dans des états différents, les deux cousins devenus adultes ont créent deux sociétés, la WIC et la IWS. Proposant des services similaires, se copiant l'un l'autre. Ils firent rapidement fortune, et Construisirent 2 buildings de bétons.

Parmi les employés de la société WIC, un certain Walter Teagarden fait parti des effectifs du staff et des dirigeants.

Aka-Bô rencontrera t'il son Dieu?

Quelles sont les dessous de ces deux entreprises concurrentes?

Pourquoi veut-on congédier Walter?

 

Mon avis:

Je ne vous cache pas que le début du livre est un peu compliqué à suivre. En effet nous sommes d'un côté dans la tribu des sentinelles, et de l'autre dans la vie actuelle avec les concurrences de 2 grosses entreprises.

L'auteur, nous présente dès le début de ce roman, beaucoup de personnages, et on s'y perd un peu. Je relis plusieurs fois les passages, et notent tous les protagonistes de l'histoire en faisant une sorte d'organigrammes pour savoir qui est qui.

Au fur et à mesure des chapitres, je rentre beaucoup plus facilement dans l'histoire, (peut-être grâce à mon pense-bête), et l'intrigue monte en pression.

Une histoire "dark" bien menée, et un sujet intéressant.

J'ai passé un bon moment à lire ce livre, même si je regrette peut-être le début un peu confus avec toutes ces multiples personnes qui viennent remplir les chapitres. Je me suis accroché pour aller au bout et il vrai que je ne regrette pas d'avoir persévéré. J'espère que les lecteurs feront comme moi, et iront jusqu'au bout de l'histoire qui est malgré tout bien ficelé.

Un grand merci à IS Edition de me faire découvrir cet auteur, et ce livre.

Ma note :12 sur 20

Commenter cet article